Conférences d’automne 2017

« Territoire et proximité », Conférence de Helen Paris

20/09/2017 au Magasin des Horizons

Enseignante-chercheuse à l’Université Stanford (États-Unis), artiste et co-directrice artistique de la compagnie de performance Curious (Londres), Helen Paris parlera de son travail sur la proximité, l’intimité et le territoire dans la performance, et de la manière dont la proximité modifie les rapports entre le public et le performer.

La conférence traite ces questions en s’appuyant sur l’exemple de la performance in situ Out of Water – créée en collaboration avec l’artiste Caroline Wright et Jocelyn Pook pour la conception musicale – tout en abordant quelques uns de ses travaux antérieurs et en cours en lien avec le corps et le territoire.

« De la pratique et des mots : l’art(isanat) comme façon de raconter », Conférence de Tim Ingold

13/12/2017 à l’Amphi Weil, Université Grenoble Alpes

Professeur d’anthropologie sociale à l’Université d’Aberdeen, et membre de l’Académie britannique et de la Société Royale d’Edimbourg, Tim Ingold mène des recherches sur l’environnement, la technologie, l’écologie humaine, et la théorie évolutionniste dans les domaines de l’anthropologie, la biologie et l’histoire. Lors de cette conférence, Tim Ingold a traité de la question des savoir-faire artisanaux et a explicité sa vision selon laquelle ils ne s’incorporent pas de manière figée mais au contraire sont créés et réinventés continuellement par la relation dynamique qui se tisse entre le corps, les outils, les matériaux et l’environnement.

« Avenir en mouvement », Conférence de Norah Zuniga Shaw

27/09/2017 au Centre Chorégraphique National de Grenoble

Professeure à l’Université de l’Ohio, Norah Zuniga Shaw est une artiste exerçant dans plusieurs genres. Ecrivaine et directrice artistique, elle est davantage connue pour ses projets numériques et collaborations primées avec l’animatrice Maria Palazzi et les chorégraphes William Forsythe pour Synchronous Objects ainsi que Thomas Hauert et Bebe Miller pour Motion Bank: TWO. Tournés vers l’écologie et la « community performance », ses projets les plus récents abordent les questions de la vie et de l’habitabilité au 21ème siècle. En 2016 elle a reçu un prix de découverte pour le projet mené dans le cadre de « Collaboration for Human Technologies ».